Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 18:54

Parmi les grands rendez-vous de l'association Azi la Garance en 2010, vous pouvez noter dès à présent celui du 8 mai.

A cette date en effet l'association, aidée du comité local du Souvenir français, propose de rendre hommage aux enfants juifs ayant séjourné au château des Morelles à Broût-Vernet (Allier) durant la dernière guerre.

Un hommage qui n’aurait pu être réalisé sans l’aide précieuse de M. François Demaegdt, président de l’association AFMD « Les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l’Allier ». Spécialiste du sujet, M. Demaegdt a, à son actif, la réalisation de plusieurs expositions, d’exposés dans les écoles, de conférences, etc. La documentation réunie est impressionnante et apporte des précisions historiques inédites tant sur le plan photographique que sur le plan archives.

Voyons plus en détail ce que va comporter cet hommage.

Dans le cadre du 65ème anniversaire de la capitulation sans conditions de l’Allemagne nazie l’AFMD de l’Allier vous propose 3 expositions :

La 1ère : Un canton, un déporté (45 panneaux) a été créée en 1997 avec l’aide du Conseil Général de l’Allier. Les 35 cantons sont représentés par un déporté ou une famille de déportés. Les déportés y sont évoqués dans leur diversité : résistants, politiques et raflés. Photos et documents d’archives authentifient leur parcours. A ces 35 panneaux s’ajoutent ceux consacrés aux Républicains Espagnols qui souvent engagés à leur insu dans l’armée française se sont retrouvés prisonniers en 1940 et ont été envoyés au camp de concentration de Mauthausen. Plusieurs panneaux sont aussi consacrés aux Juifs français et étrangers victimes de rafles parce que Juifs. Enfin un panneau est consacré aux déportés en Algérie.

La 2ème : Les enfants juifs déportés de l’Allier (10 panneaux) a, elle, été créée en 2008 dans le cadre du Concours de la Résistance et de la Déportation dont le thème était : « Les enfants dans le système concentrationnaire nazi ». Le plus jeune, Michel CRESPIN, avait 4 mois. Le plus âgé, Daniel BRILLE, avait 17 ans. La conscience de tout être humain normal est choquée par la disparition prématurée, fut-elle accidentelle, d’un enfant. Elle se révulse devant l’acharnement des Nazis et de leurs collaborateurs français à traquer, interner et assassiner ces êtres innocents au printemps de leur vie.

La 3ème : La Maison d’ Enfants du Château des Morelles qui a accueilli des enfants juifs depuis mai 1940. Photos de l’époque faites par les enfants, documents d’archives et témoignages divers retracent l’histoire de cette Maison qui aurait dû être un havre de paix pour les quelque 300 enfants qui ont transité par Broût-Vernet.

Les manifestations se dérouleront les 7, 8, 9 et 10 mai 2010 :

- L’exposition en trois volets sera présentée salle Pierre Audemard d’Alançon, durant les quatre journées : les 7 et 10 mai seront consacrées aux scolaires (Cours Notre dame de France le vendredi 7 mai et École Claude Gillioppe le lundi 10 mai).

- Une publication réalisée à partir de documents d’archives, de témoignages et de photographies, sur le thème des enfants juifs présents au château des Morelles durant toutes ces années sera présentée lors de ces journées. La préface de cet ouvrage devrait être assurée conjointement par Madame Sabine Zeitoun, docteur en histoire et auteur de « L’œuvre de Secours aux Enfants sous l’occupation en France », document issu d’une thèse de doctorat qui évoque le château des Morelles et les enfants hébergés, et par Me Serge Klarsfeld, vice-président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

- Une conférence-projection sur les thèmes de la déportation et des enfants juifs de Broût-Vernet sera proposée le samedi 8 mai à 14 heures.

- Le dimanche à 11 heures aura lieu l’inauguration officielle de l’exposition en présence des personnalités locales et départementales et de plusieurs femmes et hommes hébergés aux Morelles durant la dernière Guerre.

- Le souhait de dévoiler une stèle historique en hommage à ces enfants sera sans doute réalisé sur le territoire de la commune ; le lieu restant à définir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hibert - dans Azi la Garance
commenter cet article

commentaires