Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 07:32

Sous le titre « Amédée Roux, écrivain de Broût-Vernet aujourd’hui oublié » Alain Malglaive nous entraîne à la rencontre de ce personnage.

« Le Grand Dictionnaire Universel Larousse du XIXe siècle consacre une dizaine de lignes à Amédée Roux, littérateur. Il a beaucoup écrit dans la seconde moitié du XIXe siècle en particulier lorsqu’il était dans sa demeure du « Castel Roux » au hameau d’Escolles à Broût-Vernet. A travers son œuvre aujourd’hui oubliée, découvrons l’homme, l’intellectuel mais aussi le poète très attaché à sa famille.

Auvergnat d’origine, Amédée Roux est né à Billom (Puy-de-Dôme) en 1828. Après des études aux lycées de Clermont-Ferrand puis de Chambéry, il fait son droit à Paris et s’inscrit au barreau d’Issoire. Il se marie en 1853 avec Joséphine Costilhes. Leur premier enfant, Jean-François Alexandre, naquit à Issoire en 1854, et le second en 1858 à Varennes (Puy-de-Dôme, à proximité de Sauxillanges).

Dès cette époque Amédée Roux se consacre à l’écriture d’articles, paraissant dans plusieurs publications, et d’ouvrages d’études littéraires. Une partie de ceux-ci sont relatifs à la littérature italienne. Se pose alors le problème de l’origine de l’intérêt porté par notre écrivain à l’Italie. Sa connaissance de la culture de ce pays est grande et reconnue officiellement ; il sera fait Chevalier de la Couronne d’Italie. Certes, l’un de ses cousins, Maurice Faucon, après avoir fait l’École des chartes à Paris puis l’École française de Rome, sera pensionnaire de la Villa Médicis à Rome, mais il est de 30 ans son cadet. Son influence a pu être réelle mais seulement dans les vingt dernières années du siècle. »


Pour lire la suite : feuille de Garance au prix de 10€ en vente au secrétariat de mairie. 04.70.58.21.23.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hibert - dans Azi la Garance
commenter cet article

commentaires