Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 14:47

Parmi les nouvelles de ce début d'année 2010, il en est une qui nous chagrine un petit peu : c'est la fermeture de la boucherie "Grellet". Après un an et demi d'activité elle a tiré le rideau le 31 décembre à 12 h 30.
Doit-on s'en émouvoir ou s'en réjouir ?
S'en émouvoir : parce que c'est un commerce de proximité qui ferme ses portes et que de nos jours voir un commerce réouvrir ses portes en milieu rural c'est plutôt rare. L'exemple de l'ancienne pharmacie, qui faisait l'objet d'un projet de rachat pour y ouvrir un magasin de fleurs et qui faute pour l'instant d'un aval bancaire en est au point mort, doit nous faire penser que l'avenir commerçant n'est plus dans nos campagnes !
Pourtant à voir l'enthousiasme qui règne autour de la boulangerie nous laisse vraiment penser le contraire. Il y a de la place pour de véritables professionnels consciencieux et capables de s'investir dans un commerce mais aussi pour sa clientèle.
S'en réjouir donc parce que la place est libre pour quelqu'un qui sera à même de remplir cette exigence en milieu rural.
Broût-Vernet a  encore un avenir à se construire de ce côté-ci d'autant plus que sa population est en constante augmentation.
C'est sans doute ce que vous dira Pierre Houbé, lors des voeux qu'il vous présentera avec ses collègues du conseil municipal le vendredi 8 janvier à 19 h à la salle d'Alançon.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hibert - dans A venir
commenter cet article

commentaires