Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 15:23

Le comité local du souvenir français a tenu samedi, salle de mairie, son assemblée générale. L'occasion pour son président Marcel Chargros de saluer la présence du docteur Henri Vachon, président fondateur, et de Didier Burelle, président de ce comité auquel il a succédé.

2009, a t'il rappelé, a été l'occasion de fêter le cinquantième anniversaire de ce comité et de mettre à l'honneur Henri Vachon et Didier Burelle pour leur dévouement sans relâche.

Dans son bilan moral, Marcel Chargros n'a pas manqué de relater cet événement et remercié toutes celles et ceux qui ont contribué à sa parfaite tenue. Il a tenu à remercier Gérard Charasse et Jean-Jacques Rozier pour leur présence ou leur aide à cette occasion. Il a également relaté les différentes cérémonies auxquelles il a pris part en dehors de celles organisées dans la commune.

Il a souhaité la bienvenue à de nouveaux membres : Alain Dubourdieu, Bernard Meynial, Thibault Jastrzebski et Nicole Rivet. Ce qui porte à 20 le nombre d'adhérents.

Pour 2010, le comité local prendra part aux commémorations du 8 mai et du 11 novembre et se chargera de la quête de la Toussaint au cimetière. Il sera également aux côtés de l'association Azi la Garance qui, lors du 8 mai, rendra hommage aux enfants juifs qui ont séjourné au château des Morelles. Exposition sur 4 jours, publication d'un ouvrage et conférence permettront de connaître le destin de ces quelques 300 enfants qui ont été hébergés dans ce Château. « Tous ces enfants ont été recensés et des survivants seront présents lors de ces quatre jours » précisait Jean-François Glomet, président d'Azi la Garance.

Olivier Perret, secrétaire, a, pour sa part, précisé qu'un article évoquant la cérémonie du cinquantième anniversaire du comité local du souvenir français paraîtra en janvier dans la revue nationale. Il a par ailleurs évoqué l'idée de rendre hommage aux 13 soldats de Broût-Vernet qui ont pris part à la guerre de Crimée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires